Notre histoire


En 1975, une idée nouvelle germa dans l’esprit de quelques plumaugatais… « Et si, à la place de la traditionnelle kermesse paroissiale, nous organisions un festival des battages ? » 

Et c’est ainsi que le 24 août 1975, grâce aux responsables de l’AFR (Association Familles Rurales) et quelques volontaires, Plumaugat vécut sa première édition du Festival des Battages. Le succès fut tel que, si l’on en croit le président de l’association de l’époque, « deux heures après le début de la fête, il ne restait ni boissons, ni galettes ! » 

Aujourd’hui, le succès de la fête n’est plus à démontrer, et chaque année au mois d’août, c’est tout un village qui renaît et propose une fresque des métiers d’autrefois, des techniques d’antan et de la vie dans nos campagnes de l’époque. A chaque édition, des milliers de visiteurs sont au rendez-vous pour découvrir ou redécouvrir les moissons comme au début du XXè siècle. 

Alors, le dimanche 19 août 2018, à Plumaugat, venez seul ou à plusieurs, en famille ou entre amis, découvrir, vous remémorer, partager la vie authentique du monde rural au siècle passé. Une douce parenthèse dans le temps pour petits et grands…


40 ans de fête - Quelques dates clés :



Première édition du Festival des Battages.

8ème édition du Festival des Battages.
6 000 visiteurs, 1 000 repas servis le midi, 200 bénévoles.
Arrivée chaque année de nouvelles attractions : battage à l'ancienne avec une batteuse Merlin et une machine à vapeur, travail du sol avec 3 paires de boeufs,... Le succès croît d'année en année.

La renommée du festival devient régionale.
8 000 visiteurs, 1 200 repas servis le midi.
On retrouve sur la fête tout le matériel agricole des années 1930 à 1960 ainsi que de nombreux stands permettant de découvrir les artisans de l'époque. La fabrication du pain à l'ancienne dans un four au feu de bois attire de nombreuses personnes où la vente des pains chauds se fait par centaines.

20ème édition du Festival des Battages. 
Arrivée d'une nouvelle jeunesse parmi les bénévoles. Un groupe de jeunes prend en charge la mécanisation pendant toute l'année où ils remettent en état des tracteurs des années 1935 à 1960 et les premières moissonneuses-batteuses. Une maison d'antan et une école durant l'Occupation sont également reconstituées.

23ème édition du Festival des Battages.
14 000 visiteurs, 2 000 repas servis le midi, 500 bénévoles.
Le cadre authentique de l'ancien château-fort de Plumaugat est mis en valeur avec la fabrication de galettes de sarrasin au feu de bois fabriquées sur l'une des buttes.

36ème édition du Festival des Battages.
Le nombre croissant de tracteurs anciens incite les organisateurs à mettre en place la parade d’anciens matériels motorisés à 18 h. On assiste également à la sculpture à la tronçonneuse d'un breton en bois de 2,80 m, rejoint en 2011 par une bretonne en bois de dimensions similaires.

39ème édition du Festival des Battages.
Mise en place d’animations en matinée avec à 10 h 30 le labour à l’ancienne et à 11 h la présentation et le défilé des moissonneuses batteuses.

41ème édition du Festival des Battages. 
1 600 repas servis le midi, 700 bénévoles.
Arrivée de quelques membres de l’ACCF (Association Catholique des Chefs de Famille) et autres volontaires pour renforcer le noyau organisateur du festival.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire